Engagement des caisses de retraite dans la loi d’adaptation de la société au vieillissement

Engagement des caisses de retraite dans la loi d’adaptation de la société au vieillissement

Adoptée le 28 décembre 2015 par le Sénat et l’Assemblée Nationale, la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement prévoit un certain nombre de mesures pour permettre à chaque personne d’être accompagnée dans sa perte progressive d’autonomie. Parallèlement à cette loi, les caisses de retraite ont élaboré ensemble un engagement vis-à-vis des personnes âgées.

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement
A l’heure où la proportion de seniors en France représente plus d’un tiers de la population, il était important de s’interroger sur la manière la plus appropriée de les accompagner dans cette période d’après retraite.
Au centre de la loi, au chapitre 2, figure l’action sociale inter-régimes des caisses de retraite. Il y est précisé que les organismes chargés de l’organisation de la retraite, doivent mettre en oeuvre des moyens financiers et humains pour permettre la prévention du vieillissement. Cela comprend l’organisation d’ateliers, la rencontre directe avec les seniors, ainsi que l’accompagnement individuel de la partie de la population la plus dépendante.
Les pouvoirs publics et les caisses de retraite s’engagent alors à mener un travail de lutte contre l’isolement et d’aide à la perte d’autonomie des seniors.

Les caisses de retraite au cœur de l’action
Réunis autour du projet de loi fraîchement voté, la CNAV (Caisse nationale d’Assurance vieillesse), la CCMSA (Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole), le RSI (Régime Social des Indépendants) et la CNRACL (Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales) ont décidé de lancer conjointement un programme de prévention vieillesse, tant dans les idées que sur le terrain. De fait, les 4 principales caisses de retraite ont organisé leur action selon 3 grands pôles.
Dans un premier temps, s’élabore la prévention à destination des personnes vieillissantes, contenant des conseils sur la perte d’autonomie. Comment cela se passe-t-il ? Comment y faire face ? A quelles aides ces personnes peuvent prétendre ?
Un second pôle est érigé à un niveau pratique et concerne la création d’ateliers de discussions accueillant les seniors, lors desquels sont abordés des conseils pratiques sur le “Comment vieillir ?”. Parcours adaptés, solutions d’accompagnement, équipements et structures.
Enfin, le dernier point concerne l’identification des besoins pour une aide personnalisée. Il s’agit d’une aide effectuée au cas par cas pour les personnes les plus en difficulté, nécessitant l’intervention de professionnels de la santé et de la gériatrie.
C’est dans cet objectif commun que les 4 caisses de retraite entendent agir à partir de janvier 2016.

Retour

Start typing and press Enter to search

Silver MotherPersonne agee en voiture